Aller au contenu principal

DÉCOUVERTE D'UNE NON COMPACTION DU VENTRICULE CHEZ UN GOLFEUR

DÉCOUVERTE D'UNE NON COMPACTION DU VENTRICULE CHEZ UN GOLFEUR

Exemple chez un sportif de 22 ans. Dr Jean-Claude Verdier. Un article de la revue Cardio&Sport N°30 - Février 2012. Mise à jour août 2016.

R. est un garçon né en 1986 dans les îles. Il s’est révélé naturellement doué pour le golf et se place dans les 100 premiers joueurs de niveau national à l’âge de 22 ans. Voici une histoire en 3 actes…

 

Dr Jean-Claude Verdier

 

Acte I
En novembre 2008, R. présente une
gastro-entérite à l’origine d’une asthénie
persistante avec perte de
poids. L’apparition progressive d’une
dyspnée d’effort le conduit à consulter
à l’hôpital en mai 2009.
L’interrogatoire note l’absence d’antécédents
personnels et familiaux.
L’examen physique est normal.
L’électrocardiogramme de repos est
présenté sur la figure 1. L’échocardiogramme
transthoracique de repos révèle
un ventricule gauche légèrement
dilaté (DTDVG 62/DTSVG 46) avec
une fonction systolique légèrement
diminuée (54 %) et des troubles segmentaires
de la contractilité. La biologie
montre une hyperleucocytose,
une hypergammaglobulinémie et
une sérologie positive de l’Epstein-
Barr virus (EBV), alors que celles pour
le VIH, CMV et chikungunya sont négatives.
Le diagnostic retenu est alors celui de
myocardite.

 

 

Acte II

Devant la persistance d’une asthénie
physique et psychique, la pratique du
golf est arrêtée. Des douleurs diffuses
sont présentes, tant au niveau musculaire
que thoracique avec diffusion
vers le bras gauche ; les consultations
objectivent à deux reprises des poussées
tensionnelles.
Le patient présente en octobre 2009
une poussée fébrile conduisant à une
nouvelle hospitalisation. Un bilan exhaustif
est alors pratiqué.
• Le bilan biologique est normal en
dehors des stigmates de l’infection à
EBV.
• L’échographie cardiaque retrouve
un ventricule gauche modérément
dilaté (44/61) et hypokinétique
(FEVG 54 %). L’hypokinésie prédominant
dans les territoires antérieur
et antéro-septal. Le rapport du flux
mitral, E/A 0,98, est un peu bas pour
un sujet de cet âge.
• L’IRM cardiaque retrouve une fonction...

 

> Lire la suite (PDF)

 

Articles reliés