Aller au contenu principal

Activités sportives et COVID-19

 Activités sportives et COVID-19

Les conseils du Club des Cardiologues du Sport

Lundi 31 août 2020

Nous vivons une situation sanitaire exceptionnelle avec une épidémie de COVID-19 liée à un nouveau virus. 

Beaucoup de questions se posent mais des réponses précises sont difficiles à apporter actuellement, car les connaissances scientifiques et les directives sanitaires évoluent en permanence.

Quoi qu’il en soit, le CCS tient à rappeler :

•    La pratique d’une activité sportive ou du sport est bonne pour la santé.

•    Les règles de bonne pratique du sport, édictées et diffusées par le CCS depuis plusieurs années, sont plus que jamais d’actualité et nécessitent d’être rappelées, en particulier l’arrêt de toute activité sportive lors de tout épisode infectieux viral. Dans le contexte actuel de lutte contre la propagation du virus, un arrêt de 14 jours peut-être conseillé.
> Voir les règles d'or

•    Le coronavirus, responsable du COVID-19, pourrait fréquemment se localiser au niveau du muscle cardiaque (myocardite), en tout cas chez les sujets ayant eu des symptômes sévères ayant nécessité une hospitalisation.

•    Les atteintes cardiaques asymptomatiques ou peu symptomatiques dans la population sportive ayant été exposée au virus sont possibles, mais on ne dispose pas de données permettant actuellement d’en connaitre la fréquence ou le sur risque.

•    Dans tous les cas, le respect des gestes barrières reste un élément essentiel et cette règle doit s’adapter aux sports pratiqués.

Aussi, la prudence est de mise et le principe de précaution s’impose, notamment avant la reprise des efforts intenses. Dans tous les cas la reprise devra être progressive.
TOUT sportif ayant des symptômes cardiovasculaires ou ressentant des symptômes lors de la reprise du sport DOIT consulter rapidement avant de continuer. 
Les symptômes devant amener à consulter sont : douleurs thoraciques, essoufflement inhabituel, fatigue intense avec intolérance à l’entrainement, palpitations ou variations anormales de la fréquence cardiaque, malaises ou syncopes à l’effort.

Le respect des 10 règles d’or du CCS semble encore plus utile qu’à l’habitude

Les membres du CA du CCS.
Recommandations mise sur le site le 24 Avril 2020, sujettes à modifications, en fonction de l’évolution des connaissances scientifiques.

 

Evènements à venir