Aller au contenu principal

CARDIOLOGIE ET PRATIQUE SPORTIVE EN COMPÉTITION

CARDIOLOGIE ET PRATIQUE SPORTIVE EN COMPÉTITION

LES CONFÉRENCES DU 16e CONGRÈS CŒUR ET SPORT. Dr. CARRE. Retrouvez tous les topos et vidéos des conférences du congrès de Lille les 3 et 4 juin 2016

 
Les nouvelles recommandations US

Préambule
- Sportifs entraînés régulièrement pour participer à des compétitions officielles dans le but de performer
-Professions à risques (policiers, pompiers, pilotes) et sportifs avec compétitions entre amis.
-Athlètes avec des anomalies cardiovasculaires prouvées ou très probables.
-Recommandations et lignes directrices consensuelles pour autoriser ou non dans des conditions sécures leur participation à des compétitions sportives.
-Prévenir aggravation d’une pathologie cardiovasculaire et/ou un accident grave sans interdire injustement la pratique sportive par crainte médico-légale.
-Ces recommandations + évaluation clinique adaptées pour autoriser une pratique sportive adaptée pour les athlètes de compétition.

Prérequis pour autoriser sans restriction un sport en compétition à un « cardiaque »
Sujet asymptomatique au repos et à l’effort
Pas d’antécédent familial de même cardiopathie avec mort subite
Bilan cardiologique adapté à la pathologie
Fonctions myocardiques normales (écho)
Pas d’arythmie ni trouble de conduction sévère au repos et ou à l’effort
Profil PA effort et récupération normaux
Capacité physique ≥ théorique et adapté au sport souhaité
Bilan cardiologique au moins annuel

> VOIR LE TOPO


 

 

Articles reliés